Vacances d’aventures en Jordanie : quelques conseils pour bien les organiser

La Jordanie est souvent associée à une destination de pèlerinage. Pourtant, cette contrée arabe ne se résume pas qu’à des sites religieux. Localisée sur la rive est du Jourdain, elle offre aussi une nature luxuriante pour des vacances plus sportives. Ce type de voyage commence d’ailleurs à séduire de plus en plus de voyageurs. En effet, il promet de bons moments riches en émotions, à condition bien sûr de bien les préparer. Voici d’ailleurs quelques conseils pour vous aider à profiter pleinement d’un séjour d’aventure dans ce pays au Moyen-Orient.

Quand planifier son séjour sportif en Jordanie ?

Avec son immense territoire désertique, soit environ 80 % de la superficie totale, la Jordanie compte parmi les pays les plus ensoleillés de la planète avec une grande fraîcheur la nuit. Avec de telles conditions climatiques, il n’y a rien de tel que l’automne et le printemps pour tirer profit au max d’un voyage sportif en Jordanie.

Il est toutefois possible de vous y rendre en hiver, c’est-à-dire de novembre à mars. Mais sachez que certains sites d’aventures ne sont pas ouverts durant la saison hivernale, tout comme pendant la période de ramadan d’ailleurs. Cette dernière est alors à éviter également pour vivre pleinement de votre aventure en Jordanie. À propos, réservez votre billet en avance. Cliquez ici si vous souhaitez être accompagné durant la préparation de votre voyage au Moyen-Orient, notamment en Jordanie. 

Les sites d’aventures à ne surtout pas manquer

La Jordanie regorge d’endroits fascinants qui se prêtent parfaitement pour des vacances d’aventure. Parmi les incontournables, il y a :

Le site archéologique de Pétra

Il s’agit de l’une des sept merveilles du globe qui fut jadis la capitale de la population nabatéenne. En son sein, vous trouverez des temples et monastères construits directement dans les roches. Le plus populaire est sans doute le « Khazneh ». Également surnommé « Trésor », il s’agit d’un temple extraordinaire construit à même des falaises de grès rose.

L’accès y est une véritable aventure. En effet, pour y arriver, il faut d’abord atteindre le désert sud-ouest jordanien pour ensuite faire une randonnée pédestre à travers le Sîq. Celui-ci étant un canyon étroit qui vous mène après quelques kilomètres de marche vers le Khazneh. À noter qu’au lever ou au coucher du soleil, le site est tout simplement spectaculaire. 

Le désert de Wadi Rum

Ce paysage lunaire est tout simplement d’une grande splendeur. Et plus davantage encore au coucher du soleil. Pour y vivre une très belle aventure, quoi de mieux que d’y passer la nuit. Surtout que plusieurs camps y sont disponibles. Il y a aussi une large possibilité d’hébergements, allant des bulles transparentes pour profiter du ciel étoilé aux tentes confortables en passant les tentes simples.

Pour les aventuriers, il n’y a rien de tel que de dormir dans une tente simple la nuit. Et quand vient le jour, ils pourront participer à différentes activités à la fois sportives et ludiques proposées dans le désert de Wadi Rum. On peut citer entre autres l’excursion en quad pour découvrir le désert, le ski sur les dunes de sable, etc.

Related Posts

No Comments

Leave a Reply