Italie : un séjour idyllique sur la côte Adriatique

S’étendant sur un littoral de 7500 km de long, l’Italie regorge de sites balnéaires favorables à la baignade et les sports nautiques. De côte en côte, des plages de sable de fin et des ports de plaisance composent tour à tour le paysage de la péninsule balkanique. La côte Est de l’Italie est aussi occupée par des villes historiques à proximité des commerces et des ports. Si vous recherchez la détente et la distraction, la côte Est de l’Italie en vaut le détour.

Rimini : un site balnéaire accessible aux touristes

riminiUne myriade de touristes vient à Rimini pour se détendre, s’amuser et se baigner. La température de l’eau est bonne tout au long de l’année, ce qui fait de Rimini, la plage qui attire le plus de touristes. Des bars, des restaurants et de petits commerces longent la côte pour offrir à cette foule des endroits pour se rafraîchir et s’amuser. La plage de Rimini ne déserte pas la nuit, des jeunes s’y donnent rendez-vous pour profiter des soirées mousse sous les étoiles.

Profiter de l’ambiance festive de Riccione

italie-ricciconeAussitôt à l’entrée de la ville, Riccione emballe ses visiteurs par l’hospitalité de ses habitants et son paysage architectural bordé de pins et d’oliviers. C’est une ville qui ne se repose jamais. Elle est rythmée par les fêtes locales qui se succèdent les unes après les autres. Vous retrouverez également à Riccione des stations thermales qui vous permettront de relâcher la pression.

Ravenna et Urbino : des villes historiques

italie-saint-vitalePour découvrir les vestiges de l’Empire byzantin, il vous suffira de remonter au nord de Cesenatico, à Ravenna. Se situant à 30 km de Cesenatico, Ravenna abrite de nombreuses richesses héritées de cette civilisation, notamment l’église de San Vitale, le mausolée de Théodoric ou encore Galla Placidia. Parallèlement, un autre décor de l’Italie nous invite à découvrir le charme d’une ville construite à la Renaissance. Urbino conserve si bien le charme de son passé, et le décor artistique de l’intérieur du Palais Ducal ne peut qu’en témoigner.

Related Posts

No Comments

Leave a Reply