La pleine expansion des résidences de tourisme LMNP

La France reçoit des millions de touristes chaque année. Ces derniers recherchent la qualité et se font de plus en plus difficiles. Toujours à la recherche d’hébergement de qualité, les traditionnelles locations ne répondent plus à leurs besoins. C’est ainsi que sont nées les résidences de tourisme. Et vu le nombre croissant de touristes en France, ce secteur semble très prometteur. Beaucoup n’hésitent donc pas à investir dans les résidences de tourisme. Il faut rappeler qu’une résidence de tourisme est un établissement commercial ayant comme objet social l’hébergement des touristes. Il s’agit d’un ensemble de chambres ou d’appartements meublés servant à recevoir des clients de passage. Les résidences de tourisme doivent être gérées par une seule personne, qu’elle soit physique ou morale.

Le Loueur Meublé : Un cadre fiscal avantageux

reduire-impotL’investissement en résidence de tourisme est très pratique pour ceux qui veulent se constituer un patrimoine et acquérir un supplément de revenu. Les avantages fiscaux en matière d’investissement immobilier sont assez intéressants. Outre le fait de bénéficier d’une réduction de TVA pouvant aller jusqu’à 20%, l’investisseur pourra également profiter d’un cadre fiscal avantageux : le statut de LMNP ou Loueur Meublé Non Professionnel. Ce statut est particulièrement intéressant, car il permet à l’investisseur d’amortir ses charges jusqu’à 85% sur une durée de 25 ans. Les éventuels déficits pourront facilement être imputés sur les revenus locatifs et reportés sur 10 ans.

Les conditions d’application de la réduction d’impôt

le-lmnpVous voulez investir dans le LMNP ? Sachez que pour qu’un investisseur en résidence de tourisme puisse bénéficier des avantages fiscaux, certaines conditions doivent être réunies. Le logement en question doit avant tout être un logement neuf et doit avoir pour objet la prestation de service. La gestion de la résidence doit être confiée à une seule et unique personne, morale ou physique, et ce, pour une durée de minimale de 9 ans (le contrat de gestion est assimilé à un bail commercial).

Related Posts

No Comments

Leave a Reply