Comment partir moins cher pour Argelès-sur-Mer depuis Paris ?

Argelès-sur-Mer fait partie des destinations préférées des enfants pour les vacances de Pâques. Avec ses belles plages, sa population chaleureuse, ses montagnes dressées tout autour, on ne peut espérer mieux pour passer les vacances. Mais qui dit vacances dit dépenses, surtout lorsqu’on part avec les enfants. En effectuant le calcul, vous vous dites qu’il serait peut être mieux de renoncer. Mais en bon parent que vous êtes, vous n’allez pas priver vos enfants de leurs vacances de rêve. Voici comment vous organiser pour partir moins cher vers cette destination.

Choisir un moyen de transport adapté

Partir en voiture serait la solution la plus simple pour vous rendre à Argelès-sur-Mer. Vous n’aurez pas à vous affairer avec la réservation des billets et de l’embarquement. Mais elle n’est pas très pratique, surtout si vous partez avec vos enfants. En partant depuis Paris, vous devrez compter environ 9 heures de trajet et 150 euros de carburant.
Le train se présente alors comme une valeur sûre. Il existe aujourd’hui plusieurs trajets directs Paris-Argelès-sur-Mer. Les trajets en train sont parfois plus longs que ceux en voiture, selon les destinations, mais cela vous permettra de faire des économies sur l’hébergement. Pour un voyage en train depuis Paris, le tarif varie entre 20 et 35 euros, selon les options choisies et l’âge des passagers.

Un hébergement au meilleur rapport qualité prix

A Argelès-sur-Mer, vous pouvez trouver de tout : hôtels 5 étoiles, locations saisonnières, résidences de vacances, clubs, …. Mais si vous cherchez un lieu convivial pour y passer les vacances en famille, choisissez de vous installer en camping à Argelès. Si la station balnéaire est réputée pour accueillir les meilleurs surfeurs du pays, les campings sont quant à eux célèbres pour leur confort. Les vacances en camping à Argelès-sur-Mer sont accessibles à toutes les bourses. Il faut simplement savoir réserver à l’avance pour éviter de devoir payer plus.

Related Posts

No Comments

Leave a Reply