Australie : les incontournables

L’Australie est si cruelle ! C’est un pays à la fois beau et si grand que malheureusement pour les voyageurs, une ou deux semaines, ne suffiront pour savourer pleinement la splendeur de ce continent. Mais heureusement pour les voyageurs, on a sélectionné quelques sites immanquables pour que leur séjour soit aussi australien que possible. Il va sans dire que Sydney et la Baie de Port Jackson est inévitable durant ce voyage en Australie. La Grande Barrière de corail, les Whitsundays et le Great Ocean Road sont tout aussi splendides.

La Grande Barrière de corail

C’est le plus grand récif corallien du monde, comptant 2900 récifs et des milliers d’îles, d’îlots et d’atolls. Ce plus grand aquarium de la planète est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et s’étend sur 2000 kilomètres dans l’Océan Pacifique. C’est le paradis des plongeurs, qui pourront s’inviter au milieu des dizaines de milliers d’espèces de poissons colorées dont le fameux poisson clown, des centaines d’espèces d’algues, des coraux de toutes les formes, des dauphins et des baleines. L’exploration peut également se faire à bord d’un bateau à fond transparent, dans un submersible…

L’archipel deWhitsundays

Il regroupe 74 îles et est un des plus beaux sites au monde. C’est l’endroit rêvé pour une escapade en amoureux ou un séjour en famille. La plage immaculée de Whitehaven Beach offre un paysage unique avec une mer bleu azur, et son sable blanc, de quoi émerveiller les amateurs de farniente. L’archipel se découvre également au moyen d’une croisière ou depuis un hydravion. Des activités comme la voile, le snorkeling ou des randonnées sont possibles sur l’archipel.

Le Great Ocean Road

C’est le nom donné à la route B100. Elle est l’une des routes côtières les plus belles au monde, s’étendant de Torquay à Warrnambool. Plusieurs façons s’offrent aux voyageurs pour découvrir la beauté de cette route et du littoral qu’elle longe. Prendre la route depuis Melbourne dans une excursion organisée, survoler les Douze Apôtres depuis un hélicoptère, ou marcher sur le Great OceanWalk au cours d’une randonnée individuelle ou en groupe.

Related Posts

No Comments

Leave a Reply