Faire du camping sauvage : une solution pour combiner aventures et voyages

Aviez-vous envie de tailler la route à bord de votre camping-car sans rien prévoir à l’avance ? Désirez-vous pouvoir bivouaquer dans des endroits d’exception sans nécessairement devoir réserver ou procéder à des formalités ? Si oui, alors, vous êtes prêts à goûter au camping sauvage.

Qu’est-ce que le camping sauvage ?

Le camping sauvage consiste à camper dans un endroit sans demander d’autorisation. Vous pourrez ainsi prendre le volant de votre camping-car pour rouler jusqu’à un endroit qui vous plaît. Une fois sur place, vous vous arrêtez et déciderez d’y séjourner quelque temps. Le camping sauvage peut également se passer en mode bivouac. Ce sera une manière de vivre une aventure au jour le jour au beau milieu de la nature ou face à une plage de rêve.

Plusieurs avantages pour ce mode d’hébergement

Avec le camping sauvage, vous n’aurez pas à vous plier aux formalités habituelles. Certains adeptes de cette pratique suivent tout simplement leur feeling, sans trop se poser de question. Ainsi, ils peuvent séjourner tranquillement au milieu d’un parc, au bord d’un magnifique lagon, ou en haut d’une montagne. Avec un peu de chance, ils sont les seuls campeurs de l’endroit. Par-dessus tout, cette activité riche en aventures ne leur coûte rien, sauf l’essence peut-être.

Quelques inconvénients à camper sauvagement

Le camping sauvage est illégal. Dans le cas où vous pénétrez dans une zone protégée, une expulsion musclée suivie d’une poursuite peut avoir lieu. Vous n’aurez ni toilette ni électricité, encore moins le Wifi. Votre sécurité ne sera pas toujours assurée lorsque vous vous trouvez au beau milieu de nulle part. Il se peut même que vous vous fassiez agresser ou attaquer par des animaux. L’assurance voyage décline sa responsabilité si vous vous livrez à ce genre d’aventure jugée trop aléatoire.

Related Posts

No Comments

Leave a Reply