Aller en Chine pour les personnes âgées

En effet, si une personne âgée souhaite voyager, pourquoi irait-elle en Chine ? Pourquoi les voyagistes encourageraient-ils un voyage dans ce pays lointain ? Et si en plus, le senior en question ne connaît pas un traître mot de chinois, le séjour n’en serait-il pas plus compliqué ? S’il voyage seul de surcroît, la Chine est-elle une destination indiquée ?

Pourquoi la Chine ?

En fait, la première chose à savoir sur la Chine, c’est que c’est un pays qui accorde une très grande valeur aux personnes âgées. Celles-ci ont une place de choix dans la culture chinoise, même en ces temps modernes. Aussi, un senior qui s’y rend en touriste a plus de chances qu’un jeune d’être bien reçu et d’être bien traité. C’est un argument de poids pour aller en Chine. Et puis, c’est un pays de toute beauté qui gagne à être visité.

Consulter un médecin avant le départ

Plusieurs semaines avant le jour prévu pour partir, une personne âgée devrait consulter son médecin et voir si son état de santé lui permet de visiter les sites touristiques qu’il souhaite voir. En cas d’insuffisance cardiaque, coronarienne ou s’il a le diabète, son médecin lui recommandera probablement de changer ses projets et d’opter pour des sites plus proches et ne nécessitant pas trop de marche. Par exemple, le Tibet n’est pas conseillé en cas d’arythmie cardiaque, de cardiopathie organique ou en cas de pathologie cerebrovasculaire et d’autres maladies aussi graves.

La période de séjour est à choisir avec soin

La Chine n’est pas vraiment faite pour les personnes âgées en haute saison : trop de monde, trop de bruit, risque de bousculade etc. Il vaut mieux y aller en saison basse, l’avantage est double : économie sur le billet et les chambres d’hôtels et calme. Pour un senior souffrant de maladie cardiovasculaire, l’hiver n’est pas indiqué à cause de la trop basse température. L’été non plus car alors, il fait très chaud. La meilleure période pour voyager en Chine restent l’automne et le printemps, durant lesquels les températures sont clémentes à souhait. Les personnes âgées peuvent profiter d’activités comme la visite de petits villages et de marchés, la rencontre avec la population locale, le tour des remparts de Xi’an en pousse-pousse etc. Si elles en ont envie, elles ont aussi la possibilité de s’initier à la confection de raviolis, de goûter au massage traditionnel ou de partir en croisière sur la rivière Huangpu à Shanghai.

Où loger et où se restaurer ?

Les agences de voyage conseillent aux seniors de loger dans des hôtels en plein centre-ville, cela afin de rendre les déplacements plus faciles. Il est préférable de choisir un hôtel reconnu sur le plan international, pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Côté restauration, il vaut mieux ménager l’estomac et ne manger que dans son hôtel ou dans un restaurant haut de gamme, cher certainement mais sûr quant à l’hygiène. Les snacks et les petites gargotes sont à éviter, ainsi que les échoppes ambulantes.

Related Posts

No Comments

Leave a Reply